Accident mortel à Belvédère : L’officier du SOCO pas suspendu de ses fonctions

Alors qu’un véhicule du Scene of Crime Office (SOCO) se rendait sur les lieux après la découverte du cadavre de Madhuri Seetul à son domicile à Lallmatie, le lundi 26 novembre, il a percuté deux personnes à Belvédère. Dont Lutchmee Jugtah, 78 ans, qui n’a pas survécu à ses blessures.

Ce qui soulève bien des questions : quid du respect du code de la route ? Les officiers seront-ils sanctionnés ? Sont-ils formés pour cela ?

«N’a-t-elle pas vu ou entendu l’alarme de la police ? A-t-elle traversé la route sur un passage piéton ?»

L’officier du SOCO qui conduisait la fourgonnette n’a pas été suspendu de ses fonctions, selon des sources policières. Ce dernier devra prouver cependant, lors de son procès, qu’il n’est pas fautif.

«Normalement, quand un chauffeur est impliqué dans un accident mortel, la procédure veut qu’il passe 24 heures en cellule. Celle-ci a été dûment respectée. Mais après, il a été libéré sous caution en faisant appel à un avocat, comme tout le monde», insiste la police.