[Audio] Le constable Cadersa victime de son nom

Des informations circulent depuis hier à l’effet que le constable Cadersa, qui a été transféré après avoir pris en contravention Vijaya Sumputh, aurait été arrêté à deux reprises, dans des affaires de drogue. Or, selon nos informations, il s’agirait du mauvais Cadersa.

Vijaya Sumputh.

À la source de cette confusion : trois policiers, tous portant le même nom de famille, habitent Sébastopol. Celui qui a été arrêté dans des affaires de drogue, dont une fois en octobre dernier pour avoir tenté de vendre de l’héroïne à des officiers de l’ADSU, est déjà interdit de ses fonctions.

Audio : 

Celui qui a pris en contravention Vijaya Sumputh, n’aurait, selon nos recoupements, pas de casserole et était affecté jusqu’à son transfert à la Traffic Branch.

Une situation et une confusion que déplore le président de la Police Officers’ Solidarity Union, Jaylall Boojhawon.