[Video] Il fait tellement froid au Canada que les Chutes du Niagara sont gelées

Comme vous l’avez sans doute remarqué, si vous vivez aux États-Unis ou au Canada, il fait extrêmement froid en ce moment à un tel point que les Chutes du Niagara sont gelées. Cela donne lieu à des photos vraiment très impressionnantes.

C’est le site web d’informations et de divertissement le MTL Blog qui rapporte cette nouvelle qui va encore un peu plus refroidir la température si vous vivez aux États-Unis ou au Canada tant ces photos sont le reflet de la température qu’il fait en ce moment. En effet, il fait tellement froid en Amérique du Nord que les Chutes du Niagara sont gelées. Ce sont des images hors du commun qui vont forcément faire le tour du monde tant il s’agit d’un phénomène rarissime. En effet, on n’arrive pas à se souvenir quand était la dernière fois que les Chutes du Niagara étaient gelées à ce point-là.

https://www.instagram.com/p/Bs6SKc5F7aq/?utm_source=ig_embed

Rappelons tout de même que la côte est de l’Amérique du Nord est touchée par une grande vague de froid. Il y a eu de violentes tempêtes de neige et des températures glaciales. C’est cette combinaison de facteurs qui auraient conduit à geler les Chutes du Niagara. Il s’agit d’un phénomène rarissime et on est persuadé que cela devrait attirer beaucoup de touriste vu le grand nombre de photos qu’on a pu voir sur les différents médias sociaux que cela soit Facebook, Twitter ou Instagram.

Wikipédia rappelle que “les Chute du Niagara sont un ensemble de trois chutes d’eau situées sur la rivière Niagara qui relie le lac Érié au lac Ontario, dans l’est de l’Amérique du Nord, à la frontière entre le Canada et les États-Unis. Bien qu’elles ne soient pas particulièrement hautes, les chutes du Niagara sont très larges. Avec un débit de plus de 2800 mètres cubes par seconde, elles sont les chutes les plus puissantes d’Amérique du Nord et parmi les plus connues à travers le monde. Renommées pour leur beauté, les chutes du Niagara sont aussi une source immense d’énergie hydroélectrique et leur préservation est un défi écologique. Cette merveille naturelle, haut-lieu du tourisme depuis plus d’un siècle, est partagée par les villes jumelles de Niagara Falls (New York) aux États-Unis et Niagara Falls (Ontario) au Canada”.