Port-Louis : Son patron lui caresse les fesses et les parties intimes

Elle voulait avoir une avance sur son salaire. Mais il semblerait que son patron ait mal interprété sa requête. Ce dernier en a profité pour lui tripoter les fesses et lui caresser les parties intimes.

Cela s’est produit dans le store d’un magasin à rue John Kennedy, Port-Louis. La jeune vendeuse âgée de 16 ans a rapporté le cas au poste de police de Pope Hennessy, vendredi 8 février.

Elle relate dans sa déposition qu’elle avait pris de l’emploi comme vendeuse dans le magasin depuis le 2 février de cette année. Son patron, dit-elle, s’est mis derrière elle et lui a touché les fesses. Elle raconte aux policiers qu’elle n’y avait pas prêté attention en croyant qu’il ne l’avait pas fait expressément. Elle s’était trompée. Car quelques heures plus tard, lorsqu’elle a demandé à son employeur s’il pouvait lui faire obtenir une avance sur son salaire, son patron  lui a tripoté les fesses. L’adolescente, offusquée, l’a sévèrement réprimandé.

Le lendemain, soit jeudi, alors qu’elle se trouvait dans le store, son patron  furieux lui a lancé : « Ki g…sa store la ! Li kouma coson ». Puis, il l’a retenue en la saisissant par le bras. Il en a profité, par la suite, pour lui caresser les parties intimes.

Après avoir donné sa déposition à la police, l’adolescente a été examinée par le Dr Sanassee, Police Medical Officer.