Il viole et sodomise une femme à Camp Marcelin : ‘Yokoko’ arrêté

Le CID de Flacq a procédé à l’arrestation de Nizelin Phililpe Sylvio, un planteur âgé de 62 ans, résidant à St-Joseph Camp Marcelin, le mardi 12 mars à propos du cas de viol dénoncé à son encontre.

Stasion lapolis Flacq.

Le lundi 11 mars, vers 19 heures, une femme de Saint-Joseph âgée de 45 ans a porté plainte au station de police de Flacq. Elle allègue que, le même jour vers 11 heures, elle était seule dans sa chambre lorsque, à un moment précis, son voisin “Yokoko” est entré dans sa maison, un couteau dans la main droite et l’a poussée avec la main gauche.

Elle a perdu l’équilibre et elle est tombée sur son lit en position
couchée. Ensuite, le violeur présumé est monté sur son corps, a touché sa poitrine avec sa main gauche et a placé le couteau sous sa gorge.

En même temps, il la menaça: “Si to criyer to saute la fenetre mo pou touille twa lamem.” Ensuite, il a retiré ses vêtements, l’a retournée sur le lit avant de la sodomiser. La victime a tenté de s’échapper mais en vain.

Après cela, il la retourna à nouveau dans une position de couchée et eut un rapport sexuel avec elle. Ensuite, Yokoko Nizelin est sortie du lit et est partie.

La victime s’est d’abord confiée à sa nièce de 18 ans lorsqu’elle est venue chez elle. La victime a été transportée à l’hôpital de Flacq. Elle a été admise tard dans la nuit et a été examinée par les docteurs Maxwell Monvoisin et Dhondea.

L’accusé est le frère du beau-père de la victime, qui l’a clairement identifié. Une accusation provisoire de viol a été portée contre lui devant le tribunal de mise en liberté sous caution et il a été placé dans un centre de détention.